L’ABÉCÉDAIRE DE LA PERSONNALITÉ, par Lothar SEIWERT et Friebert GAY, aux éditionspersolog *****

FR-BO101-02042012133503Un livre tout simplement génial qui propose une méthodologie simple et efficace pour mieux se comprendre et mieux comprendre les autres, afin de rendre nos relations sociales plus efficaces. Ceci s’applique à ses collègues, à ses subordonnés, à ses supérieurs, à ses clients et même à ses enfants et à son conjoint. Cette méthode est également très utile pour composer des équipes performantes sachant collaborer et communiquer ensemble, ce qui est un facteur clé de succès des entreprises d’aujourd’hui.

Cette méthode est facilement compréhensible par les équipes. Une roue de 4 couleur permet d’identifier les préférences comportementales des individus : le rouge est synonyme de « dominant », le jaune identifie un comportement « influençant », le vert la « stabilité » et le bleu un comportement « consciencieux ».

Une bonne équipe se doit de connaître le profil de chacun de ses membres et sait s’adapter à chaque personnalité selon les situations. Le chef ou l’animateur est un véritable « caméléon » qui doit connaitre parfaitement les différents profils de l’équipe (et surtout le sien) et être capable de s’y adapter en respectant les différentes personnalités. Un employé qui souhaite faire passer son projet a aussi tout intérêt de connaître les préférences comportementales de son chef pour « jouer » dans sa zone de confort.

Appliqué sous forme de jeux, c’est un outil idéal pour briser les murs et les incompréhensions. Les discussions stériles interminables entre des personnalités différentes peuvent « fondre » rapidement, mais uniquement si les deux parties savent l’utiliser! Une personne incapable de sortir de sa bulle comportementale continuera à compliquer la vie de l’équipe, même si les effets de cette contrainte sera moins impactant sur la santé du groupe grâce à l’usage de cet outil. C’est pour cela qu’il faut investir du temps et de l’énergie à choisir des profils variés et complémentaires pour construire son équipe, et surtout des profils capables de voir plus loin que leur « bout du nez »!

A noter encore qu’une telle pratique ne peut se faire qu’une fois la confiance établie au sein de l’équipe et lorsque chaque individu possède un certain degré de maturité (ce qui n’est absolument pas dépendant de l’âge). Car chacun sera amené à analyser puis assumer son comportement ainsi que celui de ses collègues, en parfaite transparence. Mais pas de panique! Il ne s’agit pas de se psychanalyser ou de faire de la psychologie « de bas étages », il s’agit de rester « en surface », au niveau des comportements, et surtout pas d’aller chercher les raisons de ceux-ci!

Et si je m’intéresse à cette problématique, c’est une nouvelle fois pour mettre en œuvre des bonnes pratiques favorisant la performances des entreprises et des équipes, partant du principe que le vecteur principal se trouve au niveau de l’humain. D’autre part, comprendre et appliquer un tel outil avant la mise en œuvre le concept de l’Entreprise 2.0 me semble capital, puisque celui-ci requiert un certain degré de maturité des contributeurs.

Pour terminer, je noterai toutefois trois petits bémols concernant cet ouvrage:
– le premier concerne le questionnaire d’évaluation qui me semble bien trop léger pour faire un profilage sérieux. Une réflexion est nécessaire, avec ses collègues et proches, pour aider le lecteur à bien se positionner.
– deuxièmement, il ne propose pas de réflexion sur l’évolution des comportements d’une personne, car l’expérience et les années peuvent libérer certaines caractéristiques comportementales que l’on ne s’autorisait pas avant.
– le troisième et dernier point concerne la différenciation entre les compétences des individus et leurs comportements, ce qui peut induire en erreur le lecteur. En effet, on peut avoir une préférence comportementale qui ne correspond pas à ses compétences, ce qui va rendre la vie de la personne et de son entourage très compliquée. Ce n’est pas parce que l’on a un comportement « d’inventeur » que l’on sera un réel et bon inventeur!

Voilà, bonne lecture à vous, en espérant que vous pourrez mettre en œuvre cette bonne pratique dans vos entreprises et équipes respectives, avec tout le succès escompté!

Publicités

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :