Archive for octobre 2015|Monthly archive page

LA PNL POUR LES NULS, PROGRAMMATION NEURO-LINGUISTIQUES, par R. READY et K. BURTON, aux éditions FIRST *****

747360790Comment gagner en quelques semaines des années d’expériences en compétences relationnelles  ? Et bien simplement en comprenant et en appliquant la Programmation Neuro-Linguistique (PNL) qui est une technique de psychologie éprouvée pour nous permettre de mieux se comprendre et de mieux communiquer avec les autres.

Certains trouveront le mot « PNL » rébarbatif,  voire élitiste ou mystique. Mais ne vous y trompez pas, cet acronyme barbare fait simplement référence à nos comportements produits (programmation) par notre tête (neuro) et à la manière dont nous les exprimons (linguistique).

Vous avez certainement déjà constaté que nos principales difficultés proviennent généralement d’une mauvaise communication avec nos interlocuteurs ? Alors plutôt que d’attendre indéfiniment que l’autre change de comportement, ne serait-il pas pertinent de commencer par changer soi-même ?

En prenant conscience de ses mauvaises habitudes de communication qui mènent toujours aux mêmes résultats décevants, il est préférable de déprogrammer ses schémas de pensée négatifs et de les remplacer par des schémas qui aboutissent au succès désiré. Une citation empruntée dans ce livre illustre cela : « Si vous faites toujours ce que vous avez toujours fait, vous obtiendrez toujours ce que vous avez toujours obtenu ». N’est-ce pas empli de bon sens ?  Alors pour ceux qui veulent s’améliorer, sachez que le chemin n’est pas si compliqué qu’il n’y parait. Cet ouvrage génialissime est d’ailleurs là pour vous en convaincre et pour vous expliquer comment y arriver. Et rappelez-vous ce que Charles Darwin disait : « Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s’adaptent le mieux aux changements ». Alors aidons notre cerveau à s’adapter à son environnement, car il est conçu pour cela !

Il faut en fait considérer la PNL comme étant une technique pour comprendre comment notre esprit fonctionne, comment nous percevons notre environnement et finalement comment nous pouvons nous comporter pour l’influencer. La démarche ayant conduit à cette théorie vient simplement de l’observation et de la réplication des comportements de ceux qui réussissent dans des situations données. C’est ce qui est à la base des travaux de Richard Bandler et de John Grindler de l’université de Santa Cruz en Californie. De nombreuses autres recherches ont ensuite complété ces travaux pour aboutir finalement à une remarquable technique de psychologie appliquée.

Une des présuppositions essentielles de la PNL consiste à dire que « la carte n’est pas le territoire ». Ceci signifie que deux individus peuvent vivre le même évènement au même instant, mais le ressentir de manière totalement différente, en fonction de leur vécu et de leurs schémas de pensée. Ceux qui ont la chance d’avoir des frères et sœurs l’auront sans doute remarqué lorsqu’ils se remémorent les souvenirs leur enfance.

Le premier pas sur le sentier de la PLN consiste a pouvoir être capable d’interpréter son environnement différemment, comme si nous changions la couleur des verres de nos lunettes pour filtrer autrement les rayons de la lumière. La vision et notre représentation mentale du territoire qui se trouve autour de nous sera alors modifié. C’est d’ailleurs en travaillant sur la colorisation de nos souvenirs que nous pourrons les aborder de manière différente. Par exemple, dans le cas de souvenirs négatifs ou douloureux, nous pouvons les recolorier pour éviter qu’ils influencent négativement notre subconscient qui à plutôt tendance à s’ancrer dans ces pensées, en modifiant notre comportement et notre humeur dans une direction qui renforce les aspects négatifs plutôt que de les éloigner. Notre subconscient, nos croyances ou encore nos valeurs sont généralement à l’origine de nos disfonctionnements, raison pour laquelle il est important de pouvoir corriger leur ancrage dans notre esprit.

Certes, la pensée positive apparait bien frivole aux yeux des personnes consciencieuses et introverties. Mais c’est oublier négligemment les bénéfices que cela induit sur nos schémas de pensée et sur notre équilibre psychique. Sans compter que cela sert à ancrer nos pensées positives qui vont alors pouvoir être activées dans les situations difficiles. C’est un mécanisme puissant qui permet d’éviter l’emballement et le stress, en revenant rapidement dans un mode de pensée positif tel que nous l’avions eu au moment du souvenir positif.

Au bout de la première partie du sentier de la PLN que vous avez emprunté plus haut dans cette lecture, vous saurez mieux vous connaitre et surtout savoir parfaitement ce que vous voulez. C’est d’ailleurs le socle indispensable à la poursuite de ce chemin qui va nous conduire à la connaissance du fonctionnement de l’autre et à la manière idéale d’entrer en contact avec lui, afin de garantir une bonne communication et surtout l’atteinte de ses objectifs.

Dans la PNL, on part du principe que la qualité de la communication est à 100% de sa responsabilité. Il ne s’agit pas de se blâmer, bien au contraire, mais plutôt de prendre conscience que nous avons toutes les clés pour établir une communication réussie. C’est à nous d’ouvrir les bonnes portes. Pour se faire, il « suffit » d’observer son interlocuteur et de se fondre dans son mode relationnel. Une fois le contact établi, il sera alors possible de communiquer et d’influencer son interlocuteur pour arriver à son objectif.

Si par hasard le mot « influencer » vous dérange et que vous l’assimilez à de la manipulation, il est alors nécessaire de vous rappeler que vous êtes un être sociable et que quoi que vous fassiez, cela aura toujours un impact sur les autres. Alors assumez-le, mais de manière éthique, c’est-à-dire en respectant l’écologie de votre interlocuteur !

Finalement, j’ai tellement appris de choses intéressantes dans ce livre que je n’arriverai pas à les résumer dans cet article. Je vous recommande donc vivement de vous lancer dans sa lecture, avec un bloc note dans une main afin d’y inscrire les actions que vous aller pouvoir mettre en œuvre pour améliorer votre comportement et votre relation aux autres.

Sur ce fameux sentier de la PNL, vous trouver encore un grand nombre d’outils pratiques pour déterminer votre profil, votre stratégie, vos objectifs et ceux de vos interlocuteurs. Vous trouverez également des techniques pour reprogrammer vos schémas de pensée inadaptés et pour accompagner vos changements selon les niveaux logiques qu’ils affectent.

Vous pourrez y aller étape par étape, en adressant un problème après l’autre, jusqu’à progressivement vous forger un nouveau comportement qui deviendra une seconde voire même une première nature.

Sur ce chemin, l’échec deviendra pratiquement inexistant. Chaque évènement sera considéré comme une nouvelle expérience qui permettra d’emmagasiner des connaissances précieuses et d’accumuler du savoir. Graduellement, vous augmenterez vos chances de succès pour les prochaines confrontations qui se dresseront devant vous. Et rappelez-vous, enfant, vous ne vous êtes jamais arrêté de vouloir marcher parce que vous étiez tombés. Pourquoi ? Parce que l’objectif était clair et sans ambiguité. Et malgré les échecs répétés et les pleurs, vous y êtes arrivés en imitant les autres et en cherchant par tous les moyens d’y arriver !

Publicités