LE CHOC GÉNÉRATIONNEL, d’Elisabeth LAHOUZE-HUMBERT, aux éditions MAXIMA ****

livre-choc-generationnel-300x300Voici un livre quatre étoiles de 230 pages qui permet de rapidement comprendre les principales marques sociologiques des trois générations qui composent nos entreprises (seniors, X et Y) afin de pouvoir mieux les gérer et les faire cohabiter ensemble.

Elisabeth LAHOUZE-HUMBERT explique quel devrait être le comportement adéquat du manager en présence de chacune de ces trois forces.

Et  si la motivation et la délégation est au cœur de ce livre, l’auteur insiste surtout sur les qualités du manager qui doit faire office de facilitateur au service de son équipe, faire preuve de compétences relationnelles et d’intelligence émotionnelle. Centré sur les résultats, il pousse à l’autonomie, il coach et motive les collaborateurs. Il fait également circuler l’information pour éviter la rétention. Il doit aussi avoir une vision claire de son entreprise, savoir la communiquer, apporter du sens aux réalisations et donner une âme à l’équipe. Il doit encore savoir négocier les activités et les rôles selon les profils de chaque collaborateur. En résumé, le manager doit être un véritable caméléon qui prend la couleur de chaque situation, sans pour autant changer de forme (donc sans perdre son identité)!

Mais quelles sont ces trois générations dont nous parlons ?
– Les seniors (45-60ans) qui sont issus des Trente Glorieuses. Ils sont loyaux envers l’entreprise, font preuve de conscience professionnelle et respectent l’autorité. Ce sont eux qui dirigent généralement nos entreprises actuelles.
– La génération X (30-45ans) qui a vécu les récessions des années 1980-1990, les chocs pétroliers, la chute du mur de Berlin, Tchernobyl et le sida. Cette génération intermédiaire est sceptique sur l’avenir, critique sur l’entreprise et souhaite supprimer les échelons hiérarchiques.
– Les juniors Y (15-30ans) qui sont les enfants de l’internet et de la mondialisation. Ils ont grandi avec un sentiment d’insécurité croissant. Hédonistes, ils placent le travail au second plan et recherchent le plaisir au travail. Ils pensent que l’employeur ne peut pas leur assurer une sécurité d’emplois et ils recherchent des projets court terme pour augmenter leur employabilité. Souvent surdiplômés, les jeunes de la génération Y ont pris l’habitude de court-circuiter les strates hiérarchiques et accèdent directement à l’information qu’ils diffusent aussitôt au sein de leurs communautés virtuelles.

Ceci dit, il est important de retenir que le critère de l’âge n’a de valeur que pour étudier et comprendre les principaux profils sociologiques. Dans la pratique, il ne s’agit en aucun cas de se limiter à cette classification, car chaque individu possède ses propres caractéristiques personnelles et peut avoir des comportements empruntés à d’autres profils générationnels. Il n’est en effet pas rare de trouver des seniors utilisant leur smartphone pour communiquer sur un réseau social. Un bon manager ne va donc pas se contenter de ces raccourcis « primaires », mais plutôt utiliser ces connaissances pour rendre son management relationnel plus efficace et plus adapté.

Pour terminer, ce livre rappelle également quelques principes de base du management que chaque responsable devrait (re)parcourir pour s’assurer de ne pas être dépassé par les attentes et les aspirations des collaborateurs.

Bonne lecture à tous!

Publicités

1 comment so far

  1. Winston on

    I’m gone to tell my little brother, that he should also go to see this web site on regular basis to take updated from
    most recent news.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :